Alimentation

VegOresto, où manger végétalien en deux clics ?



« VegOresto, manger vegan au restaurant. » Les petits macarons comportant cette inscription fleurissent petit à petit sur les devantures des restaurants. Dans la France entière, les restaurateurs qui acceptent de végétaliser leur menu se font recenser gratuitement depuis trois ans par VegOresto. Le but : proposer aux internautes un panel de restaurants situés à deux pas de chez eux, où ils peuvent bénéficier d’au moins un menu (entrée, plat, dessert) 100 % végétal.

VégOresto

Bérénice Riaux, en charge de la coordination nationale de VegOresto, nous parle de cette belle initiative.

Qu’est-ce que VegOresto ? Quel est le but recherché ?

Le but de VegOresto est de démocratiser la cuisine végétale dans la restauration française, de rendre visible les offres véganes proposées par les restaurants. Indirectement, il s’agit de casser les idées reçues sur la cuisine sans viande, car beaucoup de gens ont encore une image faussée de la gastronomie végane. D’ailleurs, quand VegOresto démarche les chefs de cuisine, on leur dit que ce ne sont pas les 3 ou 4 % de véganes ou de végétariens qui vont venir manger leur menu, mais bien leur clientèle omnivore et/ou flexitarienne.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette idée ?

On constatait que, dans la restauration dite traditionnelle en France, il y avait peu d’alternatives à la viande et au poisson. Alors qu’à l’étranger, c’est quelque chose de commun. C’est aussi lié aux activités d’origine de L214 : révéler ce qu’il se passe dans les élevages et dans les abattoirs en France. On s’est rendu compte que les gens étaient choqués et avaient envie d’agir, pour la plupart en consommant moins, ou pour d’autres en arrêtant complètement de manger les animaux.

Mais lorsque l’on sort de chez soi, il n’y a pas d’alternatives. On se retrouve alors avec une population de plus en plus grande aujourd’hui qui se dit flexitarienne, sauf qu’en dehors de chez elle, elle n’a plus cette possibilité. VegOresto, c’est donc aussi bien pour les végétariens et les véganes qui ont envie d’aller au restaurant comme tout le monde… que pour tout ce pan de la population qui végétalise son assiette.

Comment cette initiative a-t-elle débuté ?

À l’origine, des bénévoles, appelés ambassadeurs VegOresto, allaient sonner aux portes des restaurateurs pour leur lancer un défi : demander au chef des cuisines de servir, pour une soirée seulement, un repas 100 % végétal pour des convives

Le 18 août 2016
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

VegOresto, où manger végétalien en deux clics ?

Close

Rejoindre la conversation

Alice S. le 20/03/2019 à 17:53

santiago ou Anne, Savez vous qu'il y a aussi beaucoup de morts d'enfants qui sont omnivores !!!!!! Quand on mange végétalien, il ne faut pas faire n'importe quoi. En général, ce sont des personnes réfléchies qui décident de devenir vegans, ils se documentent beaucoup ;)
De même, je vous rassure, beaucoup trop de parents omnis donnent du cancer à tout va à leurs enfants en longueur de journée, sans se soucier d'eux !
Mon fils est vegan depuis que j'étais enceinte, il a 8 ans, et c'est le plus grand de sa classe. Nos prises de sang sont parfaites, sans aucune carence ;)
Quand on décide de changer d'alimentation, il faut se renseigner, et ne pas faire n'importe quoi, comme la plus grande majorité de la population, qui se berne en suivant des diktats politiques et économiques, et font confiance aveuglément ( à tord) aux publicités de nos chers lobbys industriels ! Les plus fous sont ceux qui suivent ce troupeau, et qui ne se remettent jamais en question !

Guillaume N. le 16/12/2017 à 14:47

Il ne faut faire de généralités d'un cas isolé, dans ce cas là que dis tu des sportifs d haut niveau et qui sont vegan ou végétarien ?
Et que dis tu des milliers ( voir plus ) enfants vegan ou végétariens dont tu n'entendra jamais parler car ayant une alimentation vegan ou végé équilibré ?
Il ne faut pas croire que l'alimentation vegan ou végé soit mauvaise pour la santé qu'on soit adulte ou enfant, quand elle est bien menée .
En effet tu ne va pas nourrir ton bébé avec un lait végétal basique en remplacement d'un lait maternisé ou du sein ! Un minimum de jugeote est quand même nécessaire !

Cat le 18/09/2016 à 13:09

Ce n'est pas son choix non plus de manger du lait de vache quand on sait qu'une vache a un lait pour nourrir un veau, la taille n'est pas la même et l'estomac non plus ! Belle journée . Cat.

santiago le 02/09/2016 à 23:18

J'ai entendu parler de cette revue en termes très élogieux aujourd'hui.Donc je me renseigne et me dit oui je vais m'abonner. Et non, cet article sur la nourriture vegan me gêne : je mange de la viande, je mange végétarien, je mange ce qu'il y a sur la table finalement. Mais non, il faut quand même rappeler que l'alimentation vegan entraine la mort d'enfant; en Italie, un enfant d'un an pesant le poids d'un enfant de 3 mois a été hospitalisé de force ! On ne peut pas tout cautionner au non de la décroissance et de l'écologie...à mon avis. Manger vegan est un choix d'adulte pas d'enfant encore moins de nourrisson.
Anne.