Alimentation

7 astuces pour un pique-nique zéro déchet réussi

7 idées pour réussir un pique-nique zéro déchet

Les beaux jours sont là. Plages, parcs et forêts accueillent pique-niques et apéros. Mais ces repas champêtres en plein air peuvent laisser derrière eux, gobelets en plastique et paquets de chips. De quoi entraver ces moments de reconnexion avec la nature. Avec ces astuces de pique-nique zéro déchet, pas besoin de sacs poubelle, puisque absolument rien ne sera jeté.

1. D’une gourde tu ne te sépareras plus

La France figure parmi les cinq plus gros consommateurs de bouteilles en plastique : 25 millions de bouteilles jetées par jourRemplacez-les donc par une ou plusieurs gourdes pour les boissons de votre pique-nique. Mieux vaut privilégier les gourdes en inox plus recyclables et plus saines que celles en plastique ou aluminium. Ces derniers matériaux contiennent des substances nocives pour la santé. Pour le thé et le café, munissez-vous de gourdes thermos. Et pour l’apéro ? Exit la bouteille de vin à usage unique et les cannettes de bière. Dans les magasins partenaires de Jean Bouteille, vous pouvez remplir votre bouteille en verre, de bière ou de vin. Celle-ci est réutilisable à volonté et peut être déconsignée à tout moment.

7 idées pour réussir un pique-nique zéro déchet
la gourde idéale pour les grandes soifs ©Louna Boulay

2. Gobelets et couverts en plastique tu banniras

Chaque année, 15 % des gobelets en plastique se retrouvent dans la nature. À partir du 1er janvier 2020, la vaisselle jetable sera interdite à la vente en France. D’ici là, pour contrer le pullulement des ustensiles jetables sur les nappes de pique-nique, prévoyez des gobelets réutilisables. Si vous n’avez pas de timbales en inox, c’est le moment de ressortir ses ecocup de festival. Pas de risque que ces derniers s’envolent au moindre coup de vent ! Idem pour les assiettes et couverts qu’on peut ramener de chez soi. Si les participants du pique-nique sont nombreux, n’hésitez pas à leur demander de faire de même. On peut également utiliser des couverts en bois lavables. Un couteau suisse ou un couteau de poche sera toujours utile pour découper vos tartes ou quiches. Prévoyez un contenant assez grand pour transporter les couverts usagés à la fin du repas.

Pique-nique zéro déchets - Kaizen
Les gobelets sont dans le pré ©Louna Boulay

3. Des contenants réutilisables tu choisiras

Pour transporter vos mets gourmands et maison, une « lunch box » ou de simples contenants réutilisables sont les bienvenus. Si le verre est complètement inoffensif pour la santé, on peut lui préférer l’inox plus résistant et léger à transporter. Si vous souhaitez prendre votre plat ou saladier, vous pouvez toujours les recouvrir avec votre propre film alimentaire lavable en cire d’abeille. Vous pouvez également déguster votre salade de fruits dans vos gobelets réutilisables ou piocher directement dans le pot, avec des couverts en inox ou des pics lavables.

7 idées pour réussir un pique-nique zéro déchet
La pioche aux fruits avec des piques en bois (qu’on lavera ensuite pour les réutiliser) ©Louna Boulay

4. La main à la pâte tu mettras

Afin d’éviter les emballages plastique ou en carton du commerce, le mieux est de concocter ses propres plats. Préparer soi-même son pique-nique demande un peu plus de temps. Mais en plus d’être meilleur pour la santé, le fait-maison revient moins cher, au kilo, que la salade ou le sandwich triangle du supermarché. Quoi de plus simple à réaliser et à transporter que des quiches, tartes ou sandwichs. On peut également éplucher et couper des bâtonnets de crudités, agrémentés d’une sauce vinaigrette contenue dans un petit pot à part. De même pour le dessert pour lequel on entreposera des morceaux de fruits de saison, coupés, dans des bocaux. Placez les fruits qui perdent le plus leur jus au fond du contenant. Si vous n’avez vraiment pas le temps, rendez-vous dans un bar à salade ou une épicerie en vrac, munis de votre propre contenant !

Pique-nique zéro déchets - Kaizen

Rouleaux de printemps et makis maison pour un pique-nique zéro déchet et 100% original ©Agnès Masselot

Pique-nique zéro déchets - Kaizen
Plantes et fleurs que vous offre la nature pour agrémenter vos salades ©Agnès Masselot

5. Des serviettes en tissu tu utiliseras

Une fois les sandwichs ou wraps prêts, il ne reste plus qu’à les emballer. Sacs de congélation ou feuilles d’aluminium ? Que nenni. Enroulez-les dans des emballages réutilisables ou des serviettes en tissu, qui vous serviront également de mouchoirs. De mème, pour la nappe du pique nique zéro déchet qui ne sera pas en papier ou en plastique mais en tissu. Pourquoi ne pas utiliser un grand drap coloré ?

Pique-nique zéro déchets - Kaizen
Des serviettes en tissu pour emballer sandwichs et wraps ©Louna Boulay

6. Tote bag, cabas ou paniers tu emporteras

Et enfin, pour transporter ce pique-nique zéro déchet, pas de sacs plastique. Quoi de mieux que le cabas en tissu ou le traditionnel panier en osier ! Ce dernier sera plus approprié avec son fond rigide si vous transportez un plat.

Le tote bag, l'allié indispensable du zéro déchet
Le tote bag, l’allié indispensable du pique-nique zéro déchet ©Louna Boulay

7. En si bon chemin tu ne t’arrêteras pas

Récupérez les restes tels que des peaux de fruits dans un contenant vide, qu’on videra au compost en rentrant à la maison. Veillez à ne rien laisser en partant y compris les mégots, dont un seul pollue 500 litres d’eau. Alors, n’oubliez pas votre cendrier de poche ! Et enfin, déplacez-vous à pied ou à vélo jusqu’au lieu du pique-nique zéro déchet !

Par Louna Boulay


 Lire aussi :

Objectif zéro-déchet 

Conférence : « Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas »

Boutique : je passe à l'acte !

Hors-série "Les 4 saisons végétariennes"

9,50 €

Faire connaissance avec les légumes

10,00 €

Lot « Comment devenir autonome » tomes 1&2 !

20,00 €

Lot « Santé et Féminin »

20,00 €

En lien avec le sujet

7 astuces pour un pique-nique zéro déchet réussi

Close

Rejoindre la conversation