Patrick Viveret : « La joie de vivre est un acte de résistance politique »



La semaine dernière à Cluny se tenait le Festival de la Transition. L’occasion de rencontrer Patrick Viveret (Conseiller référendaire à la Cour des Comptes, et philosophe).

 

Patrick Viveret : « La joie de vivre est un acte de résistance politique »

Close

Rejoindre la conversation