Il réorganise des déchets pour sensibiliser
à la pollution des littoraux



Alejandro Durán est un photographe mexicain vivant à New-York. Engagé, il dénonce avec subtilité les relations contradictoires que nous entretenons avec la nature, faisant ainsi résonner la pensée de Jean Yann : « Tout le monde veut sauver la planète, mais personne ne veut descendre les poubelles. » Avec son projet Washed Up, l’artiste révèle des paysages colonisés par le consumérisme, entre réalité et fiction. Il explique :

« La main de l’humain se confond avec celle de la nature. Parfois, je place les objets comme l’auraient fait les vagues de l’océan, mais, à d’autres moments, le plastique prend lui-même la forme d’algues, de racines, de rivières ou de fruits. Cela reflète l’infiltration de matières plastiques dans l’environnement naturel. »

Une jolie goûte d’eau créative pour éviter les océans de plastiques.

1-washed-up-alejandro-duran 2-washed-up-alejandro-duran 3-washed-up-alejandro-duran-2

Le 23 avril 2015
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Il réorganise des déchets pour sensibiliser
à la pollution des littoraux

Close

Rejoindre la conversation

celine le 01/05/2015 à 23:21

GENIAL!!!!

rem_la le 24/04/2015 à 12:31

c'est sympathique ce détournement de dechets !!