Solidarités

L'ashram de Gandhi : textile et énergies vertes pour les campagnes

© Pauline Garaude

À Ahmedabad, dans l’Ouest de l’Inde, le Mahatma Gandhi fit de son ashram[1], fondé en 1915, un modèle social et économique de village autosuffisant. À sa mort, en 1948, ses disciples ont repris le flambeau, élargissant les activités de l’ashram qui fait office aujourd’hui de véritable ONG.

« Toutes les activités de l’ashram reprennent le message clef de Gandhi : l’autosuffisance. Pour y parvenir, il misait sur la nature, le recyclage, la coopération avec la mise en commun des savoirs et du matériel, l’autonomie économique des villageois par l’apprentissage et la vente de leur artisanat, et enfin l’éducation des pauvres et des hors-castes », raconte Umret Modi, responsable de l’ashram. À 82 ans, ce petit homme vêtu de blanc a toute sa vivacité ! « Regardez ! », dit-il en pointant du doigt un rouet posé sur un coin de son bureau. « C’est ce qui a rendu l’Inde indépendante. Et c’est ce qui, 70 ans après, continue de rendre les villageois indépendants. » Le rouet a été le symbole de Gandhi et de l’indépendance de l’Inde, au point qu’il est représenté au centre du drapeau national. Le textile est le pilier de l’activité économique de l’ashram. Dans plus de 2 000 villages aux alentours, les habitants, toutes générations confondues, filent le coton au rouet et tissent ensuite sur le khadi, sorte de métier à tisser. Au total, ce sont quelque 600 000 ruraux qui tirent des revenus du textile dans l’État du Gujarat [2].

Grâce à la Sabarmati Ashram Preservation and Memorial Trust, fondation créée par des disciples et admirateurs de Gandhi, l’ashram a pu financer et élargir ses activités : fabrication de rouets traditionnels en bois et de khadis ; recherche et développement pour des

Le 8 novembre 2016
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

En lien avec le sujet

contenu abonnés

L'ashram de Gandhi : textile et énergies vertes pour les campagnes

Close

Rejoindre la conversation