Parentalité positive

Adolescents : quelles drogues pour quels risques ?



Premier verre d’alcool, première cigarette, première ivresse, puis premier joint se succèdent entre 13 et 15 ans en moyenne. Contrairement aux idées reçues, ces expérimentations ne se font pas avec une précocité de plus en plus grande. Après avoir effectivement constaté une baisse des âges d’initiation entre 2000 et 2005, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies montre que la tendance s’est même inversée, en particulier pour l’expérimentation de tabac qui recule de huit mois (13,4 ans en 2005 contre 14 ans aujourd’hui). À noter que, pendant l’adolescence, le cerveau, encore en transformation, est plus vulnérable aux molécules contenues dans ces différentes drogues qui en perturbent l’équilibre.

Tabac

15 % des jeunes de 15 ans disent fumer tous les jours. Ils sont plus du double à 17 ans. Particulièrement addictif, le tabac augmente les risques de nombreux cancers – notamment bronchopulmonaires –, de maladies cardiovasculaires et de maladies respiratoires chroniques.

Alcool

À 15 ans, 41,5 % déclarent avoir consommé de l’alcool au cours du mois précédant l’enquête. À 17 ans, 12 % des adolescents disent consommer plus de dix fois par mois de l’alcool, ce qui traduit qu’une régularité est en train de s’installer. La consommation d’alcool est bien plus fréquente chez les garçons,

Le 26 juin 2017
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Adolescents : quelles drogues pour quels risques ?

Close

Rejoindre la conversation