L’habitat partagé, une utopie d’aujourd’hui



Mode de vie de plus en plus répandu en France, l’habitat partagé est une belle occasion de réinventer le « vivre ensemble ».

Reportage diffusé le 12 septembre 2015 sur France 2.

 

Découvrez cent initiatives passionnantes, cent « Oasis », dans le Numéro Spécial coédité par Kaizen et le Mouvement Colibris.

 


Lire aussi : Hors-série 3 “Comment devenir Autonome”

Boutique : je passe à l'acte !

France - 1 abonnement - 1 an - 6 numéros

34,00 €

Hors-série 10 : Souffle quantique

12,00 €

Lot « Comment devenir autonome » tomes 1&2 !

20,00 €

Kaizen 32 : Transition écologique, l’hymne de nos campagnes

6,00 €

En lien avec le sujet

contenu abonnés

L’habitat partagé, une utopie d’aujourd’hui

Close

Rejoindre la conversation

LAL le 02/04/2016 à 22:33

A première vue, peut-être. Certains projets nécessitent effectivement des moyens. Mais d'autres sont plus 'sobres', et la mutualisation rend les choses par définition moins chères (au m2 par exemple). Une des forces d'un groupe peut être justement que certains ont plus les moyens que d'autres : on a besoin de diverses personnes pour monter un tel projet, et certains plus riches peuvent par exemple prendre plus de parts dedans, ceux qui ont moins les moyens en prennent moins, mais ensemble on avance, car nous avons besoin des uns et des autres. Je connais plusieurs réalités d'habitats partagés fonctionnant avec des personnes avec des revenus disparates. Et je parle en connaissance de cause, faisant partie d'une des 100 initiatives du numéro spécial de Kaizen : nos salaires sont différents, les plus 'riches' permettant à d'autres qui n'auraient peut-être pas eu la possibilité autrement d'accéder à un 'vivre ensemble' et à une forme de propriété... Magique... non ?!

HY le 15/11/2015 à 13:29

Comme beaucoup d'innovations, les premiers sont ceux qui ont les moyens. On disait la même chose des smartphones, pourtant des gens en ont avec internet dans les pays du tiers monde alors qu'ils n'ont pas accès à d'autres choses. C'est pas une utopie puisque vous le voyez sous vos yeux, donc ça existe. Par ailleurs il y a des milliers de colocations qui fonctionne plus bien mais disparaissent quand une aspiration familiale apparaît. Ça me parait être la solution idéale pour que ça continue.
Mais quelque soit l'innovation, sociale ou technologique, il y aura toujours des détracteurs à ses débuts.

eric le 04/11/2015 à 13:33

Cela restera une utopie pour les personnes n'ayant déjà pas les moyens de se loger correctement. Cette aventure n'est possible que pour ceux ayant un salaire conséquent...