Éducation

L’école Caminando (Drôme), une école
qui respire



En pleine nature, dans le Diois (Drôme), à l’école Caminando, les enfants apprennent à coopérer, à communiquer et à jardiner au même titre qu’à progresser en mathématiques et en français. Ou comment prendre le temps de nourrir tous les talents sans distinction.

Pour aller plus loin, lire l’article « Une école qui respire » publié dans Kaizen n° 19.


Lire aussi : Le village des enfants

Lire aussi : Isabelle Peloux : Passer de la note à l’évaluation

 

Boutique : je passe à l'acte !

Hors-série 7 : Pour une enfance joyeuse (6 à 12 ans - T2)

12,00 €

France - 1 abonnement - 1 an - 6 numéros

34,00 €

Lot « Pour une enfance joyeuse » tomes 1&2 !

20,00 €

Hors-série 9 : Pour une adolescence joyeuse (12 à 18 ans - T3)

12,00 €

En lien avec le sujet

contenu abonnés
contenu abonnés

L’école Caminando (Drôme), une école
qui respire

Close

Rejoindre la conversation

SAMUEL Raymond le 02/09/2016 à 21:23

Thomas,
Vous pensez donc qu'une école est compatible avec les besoins d'un enfant ? Je pense que cela revient à considérer comme sans incidences le désengagement des parents, leur déficit de présence, à croire à la possibilité de remplacer très largement les parents par des professionnels.
Je pense que l'école, quelle qu'elle soit, provoque trop de dommages chez les tout petit. Un seul exemple : l'obligation de réveiller les enfants le matin. Un enfant ne devrait jamais être réveillé. L'école génère beaucoup d'autres nuisances qui, comme le réveil forcé ne sont pas recherchées pour ne pas "troubler" la société.
Ainsi, les scientifiques qui sont en mesure de démontrer que les besoins des enfants, des très jeunes surtout, ne peuvent pas être respectés par l'école (quelle su'elle soit), ne sont pas consultés et leurs communications restent lettre morte.

Thomas le 13/03/2015 à 20:29

@Lucie : Oui ! L'école du Colibri, Living School, L'école la Marelle, l'école Montessori du Morvan, la Maison de l'enfant, la Ferme des enfants, etc. De plus en plus d'écoles cherchent à mettre au coeur de leur approche pédagogique l'acquisition de qualités comme l'empathie, la capacité à travailler en équipe, la prise d'initiative, favorisent l'interdisciplinarité, le lien à la nature, l'acquisition de savoirs via des projets concrets, en piochant des outils chez Freinet, Montessori, Steiner, Decroly etc. ou en inventant les leurs.

Ashoka (pour qui je travaille) a d'ailleurs créé le premier réseau d'établissements scolaires qui cultivent l'esprit d'acteur de changement chez les enfants/les jeunes, et cherchent à faire émerger une génération de citoyens créatifs, entreprenants, conscients des enjeux qui les entourent, confiants dans leur capacité à faire bouger les lignes, et capables de révéler leur plein potentiel et celui de ceux qui les entourent. Cette carte les recense : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zDFLF9ve_G90.klYOf0jACsPc

Lucie S le 13/03/2015 à 10:49

L'école de rêve! actuellement en réorientation professionnelle, c'est exactement le genre de projet dans lequel j'aimerais me lancer... Existe-t-il d'autres écoles de ce type?