Bien-être

Le Bonheur National Brut, un indicateur de richesse abouti selon Marie-Monique Robin



Pour la journaliste d’investigation Marie-Monique Robin, il est urgent de changer de modèle économique : « Actuellement, la croissance économique est fondée sur le PIB. […] Le problème avec cet indicateur de richesse, c’est qu’il tient compte uniquement de ce qui est monétarisé, et non de la qualité de ce qui est monétarisé. » Ainsi, tout événement qui mobilise l’activité humaine – une catastrophe environnementale, par exemple – est susceptible de participer à la croissance du PIB… Une absurdité ! Mais partout dans le monde, des communautés se mobilisent et inventent de nouveaux modèles. Un des plus abouti, selon Marie-Monique Robin, est celui du Bonheur National Brut (BNB) mis en place au Bhoutan, un petit pays d’Asie du Sud. Le BNB mesure la richesse autour de quatre piliers créateurs de sens : l’économie durable, la promotion de la culture, le mode de gouvernance et la qualité environnementale. Une utopie réalisée !

 

 

 

Simon Beyrand

 


Pixiflore
Vidéo © www.pixiflore.com – Le webmag de l’environnement.

Réalisation: Loïc Jugue
Production: Caroline Lahmek


Lire aussi : Discussion entre 3 penseurs de l’économie de demain

Lire aussi : La sobriété heureuse selon Satish Kumar

Boutique : je passe à l'acte !

Kaizen 16 : Soyons positifs

5,00 €

France - 1 abonnement - 1 an - 6 numéros - 2 hors séries

54,00 €

Hors-série 13 - Avez-vous l'esprit nomade ?

12,00 €

Choisir des vacances solidaires

8,00 €

En lien avec le sujet

contenu abonnés

Le Bonheur National Brut, un indicateur de richesse abouti selon Marie-Monique Robin

Close

Rejoindre la conversation