Économie sociale et solidaire

L’upcycling : un levier écologique à la réinsertion professionnelle

©Marion Mauger

Dans l’atelier des Résilientes, une branche d’Emmaüs Alternatives à Paris, rien ne se jette, tout se transforme ! En pratiquant l’upcycling, l’équipe composée de personnes en réinsertion professionnelle, de bénévoles et de services civiques, redonne vie à des milliers d’objets abimés ou délaissés.  Dans ce projet fondé en 2017 par Eugénie Delarivière, la créativité est mise au service de l’environnement et de la réinsertion.

 

Hocine, ciseaux à la main, transforme les vieux livres en tabourets. Marie-Christine, derrière sa machine à coudre, fabrique des bouillotes doudou à partir de pulls déformés. Adama, elle, récupère des manches en cachemire pour en faire des mitaines et des bandeaux. Dans ce local du deuxième arrondissement de Paris, rien ne se perd, tout se transforme. L’équipe des Résilientes pratique l’upcycling ou surcyclage en français. « Nous détournons les matériaux d’origines pour en faire de nouveaux objets. Pour les livres par exemple, au lieu de les détruire pour en faire du papier recyclé, nous allons les redessiner pour en faire des tables basses », précise Eugénie Delarivière, la fondatrice aujourd’hui âgée de 30 ans. Créé en 2017, l’objectif des Résilientes est de redonner vie aux invendus d’Emmaüs Alternatives ou aux dons trop dégradés, comme des vêtements abimés, des cintres cassés ou encore des livres endommagés par exemple. Pour y parvenir, la chef de projet a eu l’idée de faire du design en série à partir de ces matériaux. « Il s’agit de faire une recette simple adaptable aux stocks parfois aléatoires. Par exemple, nous n’aurons jamais deux fois le même livre. Donc à chaque fois que l’on va répéter la recette nous n’aurons jamais le même produit. Nous faisons des pièces uniques en série ! »

Le 20 décembre 2018
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

L’upcycling : un levier écologique à la réinsertion professionnelle

Close

Rejoindre la conversation