Économie sociale et solidaire

Un nouveau souffle pour les réfugiés avec Each One

Par Marius Gouttebelle, le 16 décembre 2020

Each One

Each One, une entreprise de formation pour réfugiés, met en avant les compétences de ces derniers tout en les intégrant dans la vie active grâce à un cursus tremplin de trois mois et de multiples partenariats. Une réussite qui démontre que peu importe les parcours de vie et les appartenances sociales, chacun peut participer à une dynamique commune.

Ils sont communément appelés « réfugiés ». Ils s’appellent en réalité Salim, Nikoleta, Leïla, Lena, Anastasia, Adrian, Albane ou encore Alma. Ils sont russes, albanais, marocains, indiens, vénézuéliens, turques, syriens. Ce sont des ingénieurs, des pilotes de ligne, des professeurs, des boulangers, des charcutiers, ou des hôtesses d’accueil. Chaque citoyen du monde arrivé en France débarque avec un bagage culturel, intellectuel et professionnel. Depuis 2015, l’entreprise Each One les valorise en créant le lien, en étant le tiers de confiance entre migrants au statut de réfugié et le monde professionnel.

Cette structure forme et accompagne des réfugiés pour promouvoir leurs compétences et créer le chemin qui les mènera jusqu’à l’emploi. Théo Scubla, créateur de l’entreprise est fier de ses résultats : « Un réfugié met en moyenne dix ans à retrouver ses compétences, nous on le fait en 2 ans. »  Ce jeune entrepreneur de 25 ans a créé sa start-up suite à sa rencontre avec Orman et Rateb, réfugiés syriens respectivement ingénieurs et étudiants. « J’étais encore étudiant en école de commerce lorsque j’ai rencontré ces deux personnes à l’allure et à la prestance aux antipodes du cliché qui est trop souvent fait d’eux. Je me suis rendu compte qu’il existait un énorme décalage entre l’opportunité qu’ils représentent et la situation dans laquelle ils vivent. Deux jours après Each One est né. »

Les personnes participent à une formation de trois mois avec 20 heures de cours maximum par semaine dans neuf grandes écoles


© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Un nouveau souffle pour les réfugiés avec Each One

Close

Rejoindre la conversation