Éducation et Pédagogie

Sport féminin : Mélissa Plaza, droite au but

© Olivier Baron

 

Mélissa Plaza, 30 ans, a été footballeuse professionnelle. En même temps, elle a rédigé une thèse en psychologie sociale sur les stéréotypes sexués dans le sport. Elle est convaincue qu’en travaillant, toute personne peut s’améliorer et prendre la liberté d’occuper tout le terrain qu’elle souhaite.

Mélissa Plaza © Olivier Baron

 

« J’ai toujours pensé devenir à la fois footballeuse professionnelle et universitaire. Je ne voulais pas choisir, mais voir grand, sans me fixer de limites. » Brune, énergique, Mélissa Plaza admet volontiers qu’elle est une bosseuse, une battante. À 20 ans, elle signe son premier contrat professionnel au club de Montpellier. Elle enchaîne entraînements, matchs, petit boulot et cursus Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l’université.

 

En 2009, la sportive porte pour la première fois le maillot de l’équipe de France. En 2011, elle est sélectionnée pour une Coupe du monde en Allemagne. Un soir où son coach lui refuse une dispense d’entraînement, elle se casse le genou. Elle rebondit en se fixant un nouveau challenge : obtenir une bourse pour écrire une thèse sur les stéréotypes sexués dans le sport. « J’ai étudié les liens entre les stéréotypes et les comportements sportifs d’engagement et

Le 23 janvier 2019
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Sport féminin : Mélissa Plaza, droite au but

Close

Rejoindre la conversation