Sagesses et Voyage

Maxime de Rostolan : « Face au Pape, nous voulions souligner l’importance de l’engagement des fidèles dans le mouvement climat »

Par Maëlys Vésir, le 10 septembre 2020



Le 3 septembre dernier, des militants écologistes français ont rencontré la Pape François au Vatican lors d’une audience privée pour évoquer l’avenir de la planète. Maxime de Rostolan, fondateur de Fermes d’avenir et du mouvement la Bascule, était l’un des organisateurs de ce voyage, il raconte.  

Pourquoi et comment avez-vous organisé cette rencontre inédite ? 

Tout a commencé lorsque Raphaël Cornu-Thenard, un ami d’enfance que j’avais perdu de vue, m’a recontacté il y a quelques années. Fondateur du mouvement d’évangélisation Anuncio, il m’a expliqué avoir été touché par la grâce de l’écologie et être déterminé à créer des passerelles entre fidèles et militants. En 2019, il m’a donc invité à la Conférence des Évêques à Lourdes qui ouvrait pour la première fois l’événement à des laïcs et consacrait une partie de la journée à l’écologie. C’est alors que l’archevêque de Reims, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, particulièrement touché par mon discours, m’a proposé d’organiser une rencontre avec le Pape François.

Avec Raphaël, on a donc réuni une délégation de fidèles et de militants écologistes dont Pablo Servigne, connu pour ses travaux sur l’effondrement, Valérie Cabanes, l’une des porte-parole de l’écocide, Gaël Giraud, prêtre jésuite et économiste ou encore Aurélien Gonthier, agriculteur du Loiret engagé dans sa paroisse. La date du 3 septembre 2020 étant fixée, j’avais juste posé la condition de ne pas y aller en avion mais en train et bus. Après 20 heures de trajet nous sommes arrivés le 2 septembre au soir, hébergés dans un monastère sur une colline dominant la ville de Rome. Et le lendemain, on rencontrait le Pape.


© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Maxime de Rostolan : « Face au Pape, nous voulions souligner l’importance de l’engagement des fidèles dans le mouvement climat »

Close

Rejoindre la conversation