Agriculture

Le Marché Solidaire, une épicerie pleine de liens dans les rayons



Le Marché Solidaire est une épicerie qui intervient auprès des habitants bénéficiant des minimas sociaux, pour qui s’alimenter est devenu un combat au quotidien. Située dans le 14e arrondissement, l’association prodigue nourriture et chaleur humaine à une centaine de bénéficiaires par an. Le lieu propose à ces derniers de ne payer que 20 % du prix fixé en magasin, et d’ainsi pouvoir vivre dignement.

@LeMarchéSolidaire
@Le Marché Solidaire

« Si on regarde un frigo vide, on a peur » affirme Ghislaine, bénéficiaire du Marché Solidaire, actuellement au chômage.

La peur de manquer, de ne plus pouvoir acheter ne serait-ce que les produits de base, voici ce contre quoi lutte au quotidien cette association. Depuis 2012, cette épicerie sociale et solidaire propose à des familles qui résident dans le 14e arrondissement de Paris de réaliser leurs achats à moindre prix. L’association vise ainsi à pallier l’absence d’accompagnement social qui va de pair avec les dispositifs d’aide d’urgence. Mais elle permet aussi et surtout d’aider les foyers modestes qui, une fois leurs charges réglées, ont très peu de possibilités d’épargner.

Plus concrètement, les familles bénéficiant des services du Marché Solidaire sont orientées par les travailleurs sociaux. Ces derniers transmettent un dossier sur lequel doit figurer le reste à vivre (argent disponible une fois les charges payées) des membres du foyer – celui-ci se doit d’être supérieur ou égal à quatre euros par jour et par personne –  qui doivent, en outre, résider dans le 14e. En contrepartie de l’aide alimentaire qu’elle apporte, l’épicerie demande également à chaque bénéficiaire de réaliser un projet : recouvrement de dettes, départ en vacances ou achat d’équipements électroménagers ou de meubles. Car il s’agit de responsabiliser, autant que de donner un sens à la venue de chacun.

L’aide apportée par Le Marché Solidaire se différencie du principe du colis alimentaire, dont le contenu est imposé en ce qu’il offre un self-service accessible tous les mardis après-midi et les jeudis matins. Les achats sont limités en fonction du nombre de personnes présentes dans chaque foyer. L’épicerie propose à ceux qui en bénéficient d’acheter à moindre prix des produits indispensables à la vie de tous les jours : huile, pâtes, yaourts, légumes, fruits, viandes et hygiène. « J’ai voulu que ça soit bénéfique pour les gens, non seulement parce qu’ils font des économies du point de vue alimentaire, mais aussi parce qu’ils rencontrent du monde. »

Le 19 juillet 2016
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Le Marché Solidaire, une épicerie pleine de liens dans les rayons

Close

Rejoindre la conversation