Eaux, Mouvements citoyens, et Nature

Marche pour l'Océan 2019 : une vague d'alarme

Marche pour l'Océan : comme une vague alarme

À l’occasion de la Journée mondiale de l’Océan, près de 2 000 manifestant.e.s se sont retrouvé.e.s place de la Bataille-de-Stalingrad, à Paris, samedi 8 juin. Première en son genre, une Marche pour l’Océan était organisée sur le canal Saint-Martin par une vingtaine d’ONG agissant pour la protection de l’environnement, dont Sea Shepherd, Surfrider, Greenpeace, WWF France ou encore Youth for Climate. La marche était à la fois engagée et conviviale, où The Ocean de Mike Perry succédait à Dès que le vent soufflera de Renaud, et Sea, sex and sun de Serge Gainsboug…

photos par Cypriane El-Chami

Marche pour l'Océan : comme une vague alarme / ©Cypriane El-Chami
Marche pour l’Océan : comme une vague alarme / ©Cypriane El-Chami
Des sirènes ont accueilli les manifestant.e.s de la Marche pour l'Océan place de la Bataille-de-Stalingrad / ©Cypriane El-Chami
Des sirènes ont accueilli les manifestant.e.s de la Marche pour l’Océan place de la Bataille-de-Stalingrad / ©Cypriane El-Chami
La Marche pour l'Océan dénonce la surpêche industrielle / ©Cypriane El-Chami
La Marche pour l’Océan dénonce la surpêche industrielle / ©Cypriane El-Chami
Des chapeaux en forme de nageoire de requins étaient distribués par les ONG organisatrices de la Marche pour l'Océan / ©Cypriane El-Chami
Des chapeaux en forme de nageoire de requins étaient distribués par les ONG organisatrices de la Marche pour l’Océan / ©Cypriane El-Chami
Protéger les océans, c'est également protéger sa biodiversité, dont ses requins / ©Cypriane El-Chami
Protéger les océans, c’est également protéger sa biodiversité, dont ses requins / ©Cypriane El-Chami
Pour dénoncer la pollution des océans, des manifestant.e.s portaient des déchets en plastique par-dessus leur vêtements / ©Cypriane El-Chami
Pour dénoncer la pollution des océans, des manifestant.e.s portaient des déchets en plastique par-dessus leur vêtements / ©Cypriane El-Chami
En amont de la Marche, une performance dansée a été présentée par des danseuses maquillées en sirènes / ©Cypriane El-Chami
En amont de la Marche, une performance dansée a été présentée par des danseuses maquillées en sirènes / ©Cypriane El-Chami
Première en son genre, la Marche pour l'Océan de Paris a rassemblé près de 2 000 personnes / ©Cypriane El-Chami
Première en son genre, la Marche pour l’Océan de Paris a rassemblé près de 2 000 personnes / ©Cypriane El-Chami
Une bannière dénonçait la politique du président de la République / ©Cypriane El-Chami
Une bannière dénonçait la politique du président de la République / ©Cypriane El-Chami
Des artistes faisaient partie du cortège ou exposaient, comme ici, des œuvres en lien avec la pollution des océans / ©Cypriane El-Chami
Des artistes faisaient partie du cortège ou exposaient, comme ici, des œuvres en lien avec la pollution des océans / ©Cypriane El-Chami
La Marche pour l'Océan s'élance, guidée par les danseuses-sirènes, en direction du Canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
La Marche pour l’Océan s’élance, guidée par les danseuses-sirènes, en direction du Canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Catherine Chabaud, ancienne navigatrice et députée européenne / ©Cypriane El-Chami
Catherine Chabaud, ancienne navigatrice et députée européenne / ©Cypriane El-Chami
Marche pour l'Océan 2019 / ©Cypriane El-Chami
Marche pour l’Océan 2019 / ©Cypriane El-Chami
Alors que la Marche pour l'Océan quittait la place de la Bataille-de-Stalingrad, le soleil a disparu pour laisser place à la pluie / ©Cypriane El-Chami
Alors que la Marche pour l’Océan quittait la place de la Bataille-de-Stalingrad, le soleil a disparu pour laisser place à la pluie / ©Cypriane El-Chami
Malgré la pluie, des manifestantes avaient sorti le tuba et la combinaison de plongée / ©Cypriane El-Chami
Malgré la pluie, des manifestantes avaient sorti le tuba et la combinaison de plongée / ©Cypriane El-Chami
Comme l'indiquait une pancarte, les manifestant.e.s se sont "mouillés pour l'océan", au sens propre comme au sens figuré / ©Cypriane El-Chami
Comme l’indiquait une pancarte, les manifestant.e.s se sont « mouillés pour l’océan », au sens propre comme au sens figuré / ©Cypriane El-Chami
Vague alarme, à la Marche pour l'Océan 2019 / ©Cypriane El-Chami
Vague alarme, à la Marche pour l’Océan 2019 / ©Cypriane El-Chami
Petite éclaircie alors que la Marche pour l'Océan arrive sur le canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Petite éclaircie alors que la Marche pour l’Océan arrive sur le canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Les animaux marins étaient à l'honneur lors de cette Marche pour l'Océan / ©Cypriane El-Chami
Les animaux marins étaient à l’honneur lors de cette Marche pour l’Océan / ©Cypriane El-Chami
Entre pluie et éclaircies, les manifestant.e.s sont resté.e.s motivé.e.s tout au long de la Marche / ©Cypriane El-Chami
Entre pluie et éclaircies, les manifestant.e.s sont resté.e.s motivé.e.s tout au long de la Marche / ©Cypriane El-Chami
Une planche de surf a même rejoint la Marche pour l'Océan / ©Cypriane El-Chami
Une planche de surf a même rejoint la Marche pour l’Océan / ©Cypriane El-Chami
... ainsi qu'un capitaine de bord brandissant un drapeau de la planète bleue / ©Cypriane El-Chami
… ainsi qu’un capitaine de bord brandissant un drapeau de la planète bleue / ©Cypriane El-Chami
L'un des fers de lance de la Marche pour l'Océan : la lutte contre le plastique / ©Cypriane El-Chami
L’un des fers de lance de la Marche pour l’Océan : la lutte contre le plastique / ©Cypriane El-Chami
Des poissons en bouchons de bouteilles en plastique / ©Cypriane El-Chami
Des poissons en bouchons de bouteilles en plastique / ©Cypriane El-Chami
Trois vagues bleues ont été formées par les manifestant.e.s, qui brandissaient des pancartes bleues / ©Cypriane El-Chami
Trois vagues bleues ont été formées par les manifestant.e.s, qui brandissaient des pancartes bleues / ©Cypriane El-Chami
Claire Nouvian, fondatrice de l'association Bloom / ©Cypriane El-Chami
Claire Nouvian, fondatrice de l’association Bloom / ©Cypriane El-Chami
Sit-in pour l'océan, au bord du canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Sit-in pour l’océan, au bord du canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Un poulpe, mascotte de la Marche pour le Climat 2019 / ©Cypriane El-Chami
Un poulpe, mascotte de la Marche pour le Climat 2019 / ©Cypriane El-Chami
L'Orchestre Debout a accueilli les manifestant.e.s à la fin de la Marche pour le Climat / ©Cypriane El-Chami
L’Orchestre Debout a accueilli les manifestant.e.s à la fin de la Marche pour le Climat / ©Cypriane El-Chami
La troupe de danseuses, dont les sirènes menaient le cortège sur le canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
La troupe de danseuses, dont les sirènes menaient le cortège sur le canal Saint-Martin / ©Cypriane El-Chami
Après la Marche, les manifestant.e.s se sont retrouvé.e.s place de la Bataille-de-Stalingrad pour assister à un concert de l'Orchestre Debout / ©Cypriane El-Chami
Après la Marche, les manifestant.e.s se sont retrouvé.e.s place de la Bataille-de-Stalingrad pour assister à un concert de l’Orchestre Debout / ©Cypriane El-Chami
... suivi par un concert du groupe de slam Kalune / ©Cypriane El-Chami
… suivi par un concert du groupe de slam Kalune / ©Cypriane El-Chami

Aller plus loin

contenu abonnés
contenu abonnés
contenu abonnés
| Animaux et Photographie

Ces humains qui aiment les abeilles

En lien avec le sujet

France - 1 abonnement "Abo Militant" - 1 an - 6 numéros à paraître + 6 anciens numéros

49,00 € Voir le produit

Marche pour l'Océan 2019 : une vague d'alarme

Close

Rejoindre la conversation