Bien-être

Manger consciemment peut être une thérapie

S'alimenter en conscience

Dans une société où tout s’accumule et s’accélère, manger trop, trop vite et sans penser, peut générer des troubles physiques et émotionnels. Dans cette chronique, Paul Degryse, écrivain, éclaireur initié au chamanisme depuis plus de 30 ans, propose une réflexion sur les vertus de se nourrir en conscience.

La plupart des gens pensent que le poids excédentaire est lié essentiellement au fait de manger trop et que, dans ce cas il faut faire un régime. Ce n’est pas la seule raison et souvent les régimes n’arrangent rien. Il faut d’abord se demander pourquoi beaucoup de gens mangent trop ? A cause d’un gros appétit ou par gourmandise ! Certes, mais pourquoi cette gourmandise ?

Pour des raisons de stress ou/et des raisons de frustration affective ou sexuelle ou encore par besoin non satisfait de possession matérielle ou par insatisfaction professionnelle. La réaction à toutes ces causes c’est de manger trop parce que manger est censé procurer un plaisir compensatoire.

Mais presque toujours, cette façon de manger trop est associée au fait de manger trop vite en pensant ou en parlant, ce qui ne comble pas la frustration pour deux raisons : on prend du poids, ce qui ajoute un stress supplémentaire, et on n’absorbe pas la partie la plus subtile des aliments : leurs parfums et leurs saveurs et on tourne donc en rond dans un cercle vicieux.

La première raison étant évidente, nous allons parler de la seconde, beaucoup moins connue. Manger, pour l’être humain, remplit deux fonctions : la première est de fournir des protéines au corps pour le renouvellement des cellules (anabolisme) et aussi des sucres lents et rapides pour fabriquer de l’énergie.

La seconde est de fabriquer des endorphines, hormones qui apportent au corps et à l’esprit une sensation de plénitude qu’on appelle tout simplement le

Le 2 octobre 2019
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Manger consciemment peut être une thérapie

Close

Rejoindre la conversation