Le Village des enfants

Une école en pédagogie Montessori

Texte : Cédric Arlabosse – Photos : Laetitia Satgé

Dans une ancienne ferme familiale, près de Saint-Georges-de-Didonne, dans le sud de la Charente-Maritime, est né en 2009 le Village des enfants. Il abrite, entre autres, une école Montessori pour enfants de 2 à 12 ans. Fondé à l’initiative de Stéphanie Pillet-Ploquin (Lexane de son nom d’artiste-danseuse), cet établissement, qui suit un enseignement pour et avec les enfants, cherche comment apporter des solutions à cette double interrogation devenue récurrente : Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? Et quels enfants laisserons-nous à notre planète ?

Cédric Arlabosse : Merci Stéphanie de nous recevoir dans cette belle école. Pouvez-vous tout d’abord nous expliquer ce qu’est la pédagogie Montessori ?

Stéphanie Pillet-Ploquin : Maria Montessori (1870-1952) a été la première femme médecin italienne. Avec son regard de scientifique, elle a observé les enfants, analysé leurs mécanismes d’acquisition et s’est aperçue qu’ils disposaient de toutes les compétences nécessaires pour se diriger eux-mêmes vers le savoir, qu’il leur suffisait pour cela d’un environnement adéquat au bon moment.

Amour, confiance, respect, observation sont les bases de sa pédagogie. Celle-ci permet à l’enfant de développer tous ses potentiels en suivant son propre rythme et sa motivation. Le matériel didactique, en lui apportant des supports concrets, le conduit vers le savoir par l’expérimentation et nourrit son esprit absorbant. L’éducateur mettra à profit son intérêt pour une thématique particulière afin de répondre à sa curiosité sur ce sujet et l’accompagnera pour lui permettre d’apprendre par lui-même. Il n’existe ainsi pas de cours magistral, ni d’allure fixée par le groupe. On estime que répondre à une question qui n’a pas été posée risquerait d’amoindrir la curiosité naturelle. En étant réellement acteur et décideur de ses apprentissages, l’enfant vit entièrement l’expérience qu’il a choisie : elle retient alors toute son attention et il s’en souviendra durablement.

Comment fonctionne le Village des enfants ?

L’école est ici en classe unique. Les différences d’âge favorisent l’observation, l’entraide, les échanges et le respect mutuel, ainsi que la création de liens entre les enfants. La journée se divise entre le travail en pédagogie Montessori le matin et les ateliers l’après-midi : danse, théâtre, musique, chant, arts plastiques, bricolage et éducation bio-citoyenne (jardinage et soin des animaux). Le poulailler, par exemple, est un lieu d’apprentissage et de respect du vivant. La collecte quotidienne et la petite vente des œufs permettent de se nourrir de produits sains et d’apprendre la gestion de la monnaie. C’est un support pédagogique par lequel les maths prennent vie ! Les enfants participent à de vraies réflexions sur la protection de la planète, l’alimentation, la communication… Toujours spontanées et naturelles, leurs idées d’aujourd’hui sont certainement les solutions de demain.

Le 7 octobre 2013
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Le Village des enfants

Close

Rejoindre la conversation