Photographie

Rêverie colorée le long du littoral normand



Raconter le littoral normand autrement, c’est le projet de l’Image Salée, un duo de photographes installé à Granville. Sandra Schmidt et Jean-Julien Cassinat dévoilent leurs pérégrinations sur la côte ouest du Cotentin, au gré des courants, des marées et des lumières. Une invitation au voyage dont ils nous livrent les secrets.

 

« L’Image Salée est née d’un ras-le-bol : l’omniprésence de photos de coucher de soleil sur la côte. C’est corrompre ce qui se passe concrètement. Notre ambition : retrouver quelque chose de plus doux, de plus apaisant. Proposer une autre vision. »

 

 

« C’est un paysage en constante évolution, mais qui a une vraie signature.  Nous essayons de retranscrire toutes ses nuances, en recherchant l’inattendu. On se laisse guider au gré des découvertes, des lumières, des surprises. »

Le littoral normand par deux photographes.

 

Pour prolonger le voyage, rendez-vous sur le compte Facebook et Instagram de l’Image Salée, ou aux expositions suivantes (jusqu’au 30 avril) :

« Tempêtes et Songes », Galerie Marée Moderne
10 place Cambernon, Haute-Ville – Granville

« La Manche, Terre d’expression », Carrefour des Arts
50370 La Chapelle-Urée

 

Texte et sélection : Marine Samzun

 


Lire aussi : Warren Keelan photographie les humeurs de l’océan pacifique

Lire aussi : Un océan de beauté

Aller plus loin

contenu abonnés
contenu abonnés

Rêverie colorée le long du littoral normand

Close

Rejoindre la conversation