Forêts et Sagesses

Laurent Huguelit : « Ce que la forêt nous enseigne…»

Forêt automnale

Dans son dernier livre, Mère. L’enseignement de la forêt amazonienne (2019, Mama éditions), le chamane suisse, Laurent Huguelit propose une lecture originale et passionnante de notre relation à la nature et à nous-mêmes. Rencontre avec ce féru de botanique, à l’occasion d’une ballade-interview au parc des Buttes Chaumont à Paris, cheminant au milieu de platanes remarquables, de séquoias, de magnolias, de cèdres de l’Atlas, aux sons de cascades et de flûtes enchantées croisés sur nos pas ! 

 

Que représente la forêt dans notre imaginaire ?

Sa dimension magique nous attire. Elle réveille une part enfantine, souvent liée aux contes de fées présents dans notre imaginaire populaire, où la forêt peut être le lieu d’une magie, bienveillante ou pas, puisque l’on y trouve aussi la figure du loup…

La forêt nous rappelle au fond, l’enfance de notre espèce, l’enfance de l’humanité où ont évolué les premiers être humains. Petit, je passais une grande partie de mes vacances en forêt en camping avec mes parents ; j’allais rêvasser et d’une certaine manière, je retrouvais mes racines dans la forêt. Parce qu’elle fait partie de la grande famille du vivant ; c’est le lieu où tous les règnes se retrouvent : le végétal, l’animal, le terrestre, l’eau… On y trouve une exubérance, une générosité qui nous rappelle tout simplement la générosité de la Terre. C’est d’ailleurs dans les forêts que l’on observe le plus de biodiversité terrestre et de ressources. C’est un lieu où l’on se sent en contact avec la nature, et où on se sent aussi aimé !

Pourquoi parlez-vous de la Mère-Forêt dans votre livre ?

Parce qu’elle est perçue comme telle chez beaucoup de peuples en Amazonie ; la forêt est la mère nourricière, elle donne toutes les ressources alimentaires et de constructions dont ils ont besoin. Sans la forêt, l’être humain serait un petit animal pris au dépourvu.

Qu’est-ce qui vous a amené à vous rendre dans la forêt amazonienne?

J’ai senti l’appel de cette grande forêt qui me fascine depuis l’enfance. Après avoir travaillé dans une forêt tropicale au Mexique auprès de populations autochtones, en 2016, ma compagne et moi avons voulu approfondir notre connaissance du chamanisme amazonien. Nous avions eu envie de nous ressourcer en profondeur, dans la nature sauvage. C’était donc l’occasion de réaliser ce rêve, et d’aller à la rencontre de cette forêt, car je savais qu’elle était menacée. C’était aussi le bon moment de m’y rendre car nous sommes à une période où il est important de faire des choix collectifs, pour la préservation de l’environnement.

Quel est le choix prioritaire pour préserver la nature ?

C’est une grande question. Mais je pense qu’il faut d’abord reconsidérer la nature comme faisant partie de notre famille, et pas simplement comme une chose extérieure à nous, juste là pour faire jolie et se faire exploiter. La nature c’est nous ! Nous devons retrouver une forme de pacte entre elle et nous.

Toutes ces choses ont souvent été oubliées dans nos cultures judéo-chrétiennes devenues matérialistes, siècles après siècles, en se détachant de la nature et ne la voyant plus que comme une ressource à « exploiter ». Alors qu’il est possible de vivre en harmonie avec la nature. Et la première chose à lui donner en retour de ce qu’elle nous offre, c’est du respect et de l’amour.

forêt amazonienne

Dans votre livre, la forêt vous parle, vous délivrez ses messages… Quel effet cela-t-il eu sur vous ?

Elle m’a dans un premier temps, beaucoup fait pleuré. Elle avait touché le plus profond de mon cœur. Elle m’offrait l’honneur de pouvoir écrire pour elle. Cela peut paraître étrange d’en parler comme une personne, mais dans le chamanisme, les arbres, les animaux, sont des personnes, avec lesquels nous pouvons communiquer.

En échange de son cadeau, je lui ai promis de me plier à une

Le 30 décembre 2019
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Laurent Huguelit : « Ce que la forêt nous enseigne…»

Close

Rejoindre la conversation