Bien-être

Avec Eline Snel, la méditation à l'école
devient un jeu d'enfant



Aux Pays-Bas, son pays d’origine, Eline Snel est célèbre depuis qu’elle a réussi à convaincre son gouvernement d’enseigner la méditation à l’école. Grâce à elle, tous les professeurs des établissements primaires de ce pays bénéficient aujourd’hui d’une formation gratuite à la méditation des enfants, financée par l’État. On connaît aussi fort bien Eline depuis la parution, en 2012, de son best-seller Calme et attentif comme une grenouille (Éditions les Arènes, 2012), premier ouvrage de méditation pour les enfants (1), traduit en plusieurs langues et vendu à 200 000 exemplaires dans 20 pays. Depuis une dizaine d’années aussi, cette sexagénaire parcourt l’Europe pour animer des ateliers, où parents et thérapeutes apprennent à des enfants de 4 à 19 ans comment pratiquer la concentration et la pleine conscience.

Photo : Alain Elorza

Eline a fait ses premières armes comme infirmière à l’hôpital. Au cours de sa carrière paramédicale, elle a entrepris d’étudier les travaux (2) de Jon Kabat-Zinn, fondateur du Centre pour la pleine conscience de l’université du Massachusetts et grand spécialiste de la méditation, qu’elle décide d’adapter à l’hôpital puis à l’école. En 2007, alors qu’elle formait des directeurs d’école hollandais à la gestion du stress et à la méditation, ceux-ci, surpris des résultats pour eux-mêmes, lui suggèrent d’enseigner cette discipline à des enfants. Eline raconte : « Je leur ai demandé comment les professeurs de leurs établissements s’y prenaient pour que les enfants se concentrent. Ils m’ont répondu qu’ils disaient aux enfants de se concentrer sans savoir comment leur enseigner à le faire. Pour moi, ce fut le déclic. » En 2008, Eline entame un programme pilote dans une vingtaine d’écoles primaires et secondaires. « J’étais touchée par la réaction positive des enfants, par leur sagesse et l’enthousiasme des professeurs », raconte-t-elle. Ce programme s’étend maintenant à

Le 10 mars 2015
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Avec Eline Snel, la méditation à l'école
devient un jeu d'enfant

Close

Rejoindre la conversation

Valérie le 25/10/2015 à 05:26

J'aimerais savoir s'il existe des formations pour enseigner la pleine conscience aux jeunes. Je pratique déjà la méditation pleine conscience depuis 3 ans.

Merci!

Valérie le 25/10/2015 à 05:23

J'aimerais s'il existe des formation au Québec, pour enseigner la méditation pleine conscience aux jeunes. Je pratique déjà la médiation pleine conscience depuis 3 ans.

françoise le 21/08/2015 à 19:30

en fait le mot méditation est à la mode ... je suis également formée à la relaxation pour les enfants par Geneviève Manent depuis les années 2000, et son livre "la relaxation pour les enfants" est toujours édité et ré édité depuis de nombreuses années ; j'enseigne aujourd'hui la relaxation et les techniques corporelles pour les enfants et les ados. mais ... le mot relaxation ne fait pas recette, ... alors qu'en fait le but est exactement le même : favoriser la présence à soi, l'attention, la concentration, et surtout permettre à l'enfant de se relier à ce qu'il est profondément.

dangleterre le 05/08/2015 à 13:26

L'intérêt se porte sur les enfants, peu importe, le canal qui amène la lumière, c'est l'action qui compte, combien de personnes ont eu cette idée qui n'est pas novatrice? Cette intention, je l'ai eu moi-même, je n'ai pas écrit de livre, je n'ai pas de nom, la personne qui conscientise porte ce germe en elle-même, cette idée, cette pensée créatrice va germer et un jour va se manifester, dans une forme, il suffit d'être en résonance avec l'idée créative, l'Esprit n'est pas séparé, c'est votre personnalité ego qui sépare, le mental qui divise, veut le pouvoir sur les choses, mais cela c'est de l'illusion du paraître, l'océan et les vagues sont de la même nature, si l'homme se connaissait lui-même, il commencerait par s'éduquer à être, et non dans l'avoir, nos enfants nous enseignent, ils sous- entendent qu'ils ne veulent plus de ce système, ils ne veulent plus qu'on les coupent de l'essentiel, de la nature, ils ne veulent plus du formatage, ils vont amener ce changement, neuf, peu importe , le chemin qu'il prendra, la vie est un mouvement permanent qui brasse tous les possibles !!! Soyons attentifs, aux intentions qu'elles nous offrent, sans s'attacher, sans cristalliser cet élan créateur, car il est, comme la vérité, l'amour, toujours libre !!! Encourageons toutes ces bonnes initiatives, cette énergie est féconde et va se multiplier pour devenir globale dans toutes les mentalités, et se généraliser à l'ensemble pour se concrétiser harmonieusement. MERCI, à tous les éveilleurs de conscience et à tous les colibris qui portent en eux la bienveillance pour le vivant, pour élever et élargir les consciences, c'est ainsi que l'homme debout , responsable et autonome agit totalement, en pleine conscience.

Maillet Ghislaine le 27/03/2015 à 01:28

Désolée, Le Bris, vous confondez relaxation et méditation....
Les deux ont leur intérêt ! Mais ce n'est pas la même chose.
Il y a de la place pour tout ce qui est bon.
Bonne continuation à vous et à tous ceux et celles qui apportent du bien. C'est là l'important, n'est ce pas.

Sananès le 19/03/2015 à 00:14

Merci pour votre article. De nombreux parents consultent à la hâte, des spécialistes parce que leurs enfants rencontrent, notamment, 'des problèmes avec les contraintes'. La méditation est une des solutions de bon sens, et économique, il me semble. Les enfants ont grand besoin d'activités calmes où ils peuvent fixer leur attention et s'attarder.

Peggy le 17/03/2015 à 18:28

Je tombe sur ce beau commentaire ! J'adore ! Je ne sais qui est la première mais je sais que les livres de Geneviève Manent sont édités chez nous et se vendent encore très bien ! Ils font parti des best-seller !

Alice le 12/03/2015 à 14:19

Eline Snel a bien créé cette méthode de méditation par la pleine conscience pour les enfants, adapté des travaux de Jon Kabat-Zinn pour les adultes. Il existe bien sur d'autres approches comme celle citée dans le message de Le Bris, qui est certainement bien aussi ; et d'autres, qui existent depuis des millénaires... Eline Snel a le talent de partager une méthode qui colle vraiment bien aux problématiques des enfants de notre époque, en s'appuyant sur des techniques sérieuses, valables, qui font leurs preuves depuis plusieurs années. Et tout ceci avec une infinie bienveillance, qui rejaillit sur toute la famille quand on pratique avec la grenouille.

KeV le 12/03/2015 à 11:32

bonjour,
Le livre est disponible dans les librairies, ou alors en achat en ligne sur des sites tel que Amazon, Fnac, ect..

Le Bris le 12/03/2015 à 03:21

Je tiens à rendre à César ce qui appartient à César... Il est totalement faux que cette Elin Snel soit a l'origine de la meditation pour enfants.... En 1993 j'ai été formée à la "relaxation pour enfant" par sa fondatrice Geneviève Manent... Elle a écrit des ouvrages complets sur le sujet... Donnât vraiment la possibilite aux parents d'instruire leurs enfants et des outils aux psychologue et aux enseignants... Son livre " apprivoise moi " je crois est peut être encore en vente bien que datant des années 80/90...

azuelos le 11/03/2015 à 00:43

bonjour,

comment et où puis je me procurer le livre s'adressant aux enfants de 5 à 12 ans sur la méditation pleine conscience ?

merci de votre réponse

bonne journée,
Laurence azuelos
www.achorafa.com
Amizmiz , sud Marrakech
00212 6 72 02 68 29