Éducation

L’association Môm’artre, pour une garde d’enfants épanouie



Môm’artre est une association qui garde les petits de 6 à 11 ans après l’école et propose une prise en charge solidaire basée sur l’épanouissement artistique. Créé en 2001 par une mère célibataire ne trouvant pas de solution adaptée pour faire garder ses enfants, le réseau s’est développé depuis.

C’est l’heure du goûter à Môm’artre, une association du 18e arrondissement de Paris. Une quarantaine d’enfants se précipitent sur les pains au chocolat dans une ambiance joyeuse.  Autour d’eux, une équipe composée d’encadrants, d’artistes et de bénévoles, s’active. Dans quelques minutes, les ateliers artistiques commenceront. Chaque petit pourra choisir entre la pratique de la danse, de la peinture ou la création d’un attrape-rêves. Ce sont des artistes professionnels qui se chargeront de l’enseignement de ces disciplines afin de transmettre, de manière approfondie, le goût de l’art aux plus jeunes. Ce ne sont d’ailleurs pas les livres sur le sujet qui manquent, sur les étagères du local.

« Les enfants vont vers l’atelier qui leur convient le plus, ce qui leur permet de développer leur propre sensibilité et de s’épanouir »

explique Cécile Decognier, la directrice adjointe du réseau. « Ils y participent pendant cinq semaines et, dès que celui-ci est terminé, nous organisons un petit vernissage de manière à ce que les parents puissent voir leur travail. » Une façon de les impliquer dans la démarche de Môm’artre. Chaque famille est également adhérente de l’association. Cela leur permet, si elles le souhaitent, de participer à l’assemblée générale et de voter des décisions. Irène, une maman venue chercher sa fille, explique ne pas éprouver le besoin de s’y rendre : « J’ai totalement confiance dans la gestion de l’association et je suis vraiment en accord

Le 28 septembre 2015
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

L’association Môm’artre, pour une garde d’enfants épanouie

Close

Rejoindre la conversation

clarillon le 15/10/2015 à 17:52

C'est extra ce type d'initiative! Vivement que cette association fasse des petits dans d'autres arrondissements!

brun le 03/10/2015 à 11:34

syella brunthy sur FB ;)

Walsh Véronique le 30/09/2015 à 16:21

Je trouve votre réalisation belle et utile. félicitations. Habitant sur Angers,
j'aimerais savoir si Môm'artre existe dans ma région, même à l'état de projet?
Mon métier est artiste et j'enseigne aussi comme vous le voyez sur mon site. Les réalisations comme la votre m'intéressent.
Bonne continuation. Véronique Walsh