La forêt animée d’Oma



Agustín Ibarrola Goicoechea est un peintre et sculpteur espagnol né en 1930. Après des débuts artistiques mouvementés – l’artiste a été incarcéré à plusieurs reprises, entre 1962 et 1973, pour son militantisme communiste – le Basque revient dans sa région natale dans les années 1980. Lors de cette période de retrait, il crée des œuvres grand format, en pleine nature, se rapprochant du courant moderne appelé land art.

Créée en 1984 au cœur de la réserve de biosphère d’Urdaibai, la forêt animée (« el Bosque Animado ») suit ce mouvement, et donne le mouvement. En effet, associant les silhouettes des arbres et changeant les angles de vue, les promeneurs y découvrent des formes géométriques animées, colorées,  inclassables – entre peintures paléolithiques et graffiti à la Keith Haring. Un espace fantaisiste où art et nature ne font qu’un. Entrez dans la danse !

Bosque_oma

Le 10 avril 2015
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

La forêt animée d’Oma

Close

Rejoindre la conversation