Santé

Handicap ? En âne t’es cap !



Se promener en forêt, randonner en montagne, franchir un ruisseau d’un bond sont des moments simples… réservés aux personnes valides ; des joies inconnues pour les personnes à mobilité réduite. Aujourd’hui la Randoline et la Joëlette ouvrent à tous les portes de ces paradis naturels : l’âne montre la voie.

???????????????????????????????

Bunny attendrit tout le monde avec son oreille cassée, mais ce matin il avance le sabot sûr, le geste lent : il emmène Evelyne sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Voilà bien longtemps qu’elle en rêvait ! Clouée sur une chaise roulante depuis 1995 suite à une maladie de la colonne vertébrale, cette randonneuse avertie (membre du Club Alpin avant son handicap), peut enfin repartir sur les sentiers. « C’est un plaisir immense, un moyen de renouer avec la nature. Randonner avec des amis procure une intense satisfaction, j’éprouve une joie profonde à respirer de nouveau les odeurs de la terre, à traverser des champs de tournesols, à entendre les oiseaux… Cela n’a l’air de rien, mais ce sont des sensations si précieuses ! »

Ces plaisirs retrouvés, elle les doit à des âniers professionnels (loueurs d’ânes de randonnée). En 2006 ils ont eu envie de réunir sur les chemins des ânes et des personnes ne pouvant pas ou plus marcher en créant la Randoline, un véhicule tricycle doté d’amortisseurs et de suspensions sur les roues arrière pour atténuer les cahots du chemin. Elle permet ainsi de parcourir la plupart des chemins de randonnée. Mais la Randoline n’est pas un attelage, elle n’est pas équipée de rênes : une personne librement choisie par le passager (conjoint, parent, ami) doit marcher à côté de l’âne pour tenir la longe et le guider au long du chemin. Repartir ensemble : une autre source de bonheur. La Randoline présente d’autres avantages : elle offre une part d’autonomie à la personne transportée, celle-ci étant à même de piloter l’engin en utilisant les freins si nécessaire. Un emplacement a été prévu sur le véhicule pour placer le fauteuil roulant, il devient alors possible de visiter les villes et les sites touristiques le soir après l’étape. Enfin pour garantir un maximum de sécurité le passager peut à tout moment actionner une

Le 21 juillet 2014
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Handicap ? En âne t’es cap !

Close

Rejoindre la conversation

Théodore LN le 20/09/2016 à 22:04

Tant qu'à faire voici son adresse e mail:

marieodile.pedico@gmail.com

Et son association Handicap Randonnées Pyrénées

Théodore LN le 20/09/2016 à 22:02

J'en parle à une amie en situation de handicap qui pratique la joëlette dans une association qu'elle a fondé dans les Pyrénées et ailleurs.
Le fait qu'une randonnée tractée par un âne est réalisable est vraiment intéressant, je lui en parle.

magat le 11/03/2016 à 21:08

bonjour, habitant biarritz je souhaiterai faire biarritz saint J de Compostelle avec ane et randoline je suis handicape mais peux marcher un peu la randoline qui peut amener mon fauteuil roulant est ideale. avez vous des adresses d’organisateurs de ce type de rando avec accompagnateurs merci mail magat.herve@wanadoo.fr tres cdt Herve Magat

magat le 11/03/2016 à 21:08

bonjour, habitant biarritz je souhaiterai faire biarritz saint J de Compostelle avec ane et randoline je suis handicape mais peux marcher un peu la randoline qui peut amener mon fauteuil roulant est ideale. avez vous des adresses d'organisateurs de ce type de rando avec accompagnateurs merci mail magat.herve@wanadoo.fr tres cdt Herve Magat

Handiane le 21/07/2014 à 21:36

Bonjour,
Excellent article sur l'accessibilité.
Je me permet de vous proposer aussi notre activité adaptée.
https://www.youtube.com/embed/3v4PlpY3xQ4
Cordialement,
Luc Bénart.