Énergie

Habitat partagé et économie solidaire



« Les gens se sentent seuls parce qu’il construisent des murs plutôt que des ponts ». Cette belle phrase de Katleen Norris pourrait, à elle seule, traduire le renouveau de l’habitat partagé. Parcours au sein d’un collectif constitué au cœur de la Drôme.

habiterre kaizen

Christiane fait partie des 10 foyers qui ont décidé l’aventure du « vivre ensemble » au sein du projet « Habiterre », sur les hauteurs de Die en Drôme. « Je portais depuis longtemps ce désir d’habitat « idéal » au fond de moi. Partager un lieu écologique, un lieu de solidarité, de mixité sociale et inter-générationnel me parait être une réponse pertinente face au schéma dominant caractérisé par la maison pavillonnaire, individuelle, souvent tristement fermée à l’autre ».

Myriam et Fif sont intermittents du spectacle. A l’issue de la rencontre avec Marc et Maryno, les initiateurs du projet, leurs regards se sont croisés.  Sans se concerter, ils avaient l’un et l’autre choisis de s’embarquer dans cette belle utopie. « Nous voulions  vivre dans un projet d’échanges, tout en gardant notre intimité. Ce sont les rencontres, les gens, l’humanité des relations qui nous intéressent. Bien au delà du rêve de posséder son chez-soi ».

Christiane, Myriam, Fil et les 27 autres Habiterrois préfigurent cette nouvelle dynamique de coopération, de  reliance qui voit lentement le jour en Europe, en réaction à des décennies d’individualisme et de concurrence forcenés.

En recherche de Haute Qualité de Vie

L’habitat groupé est né au début des années 70 en Scandinavie. A la base, des familles voulaient s’offrir un mode de vie plus solidaire, basé sur l’échange de services tels que la préparation des repas, la garde des enfants, l’entretien des jardins. Qu’ils s’appellent « wonenhuis » aux Pays-Bas, « cohousing » dans les pays anglo-saxons, « éco-hameaux, éco-villages, habitat groupé ou partagé » en France, l’idée est toujours de cohabiter de façon souriante en partage de valeurs communes. Chacun possède sa maison ou son appartement, gage de la préservation de son intimité familiale. A cette

Le 3 mars 2014
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

En lien avec le sujet

contenu abonnés
| Économie & Gouvernance, Politique, et Solidarités

La grève de la faim contre la fin

| Parentalité positive

L'importance d'écouter

Habitat partagé et économie solidaire

Close

Rejoindre la conversation

Joem le 24/07/2016 à 14:04

Projet d'habitat coopératif autour de Tarare en recherche de personnes intéressées

Nous sommes un couple avec un enfant, engagé dans le milieu socio-éducatif, et nous recherchons entre 4 et 8 personnes pour créer un projet d’habitat groupé avec nous, à la campagne, à moins de 15 minutes de Tarare (69). Nous envisageons un habitat groupé basé sur la communication non violente, la coopération et le respect de l’environnement. Nous imaginons acheter une maison déjà existante, pour aménager des espaces privatifs et des espaces partagés, avec des équipements communs, et un terrain, notamment pour faire un potager et avoir quelques animaux.
L’habitat coopératif est une structure juridique qui pourrait correspondre à nos valeurs.

Ces premières idées peuvent évoluer, nous souhaitons avant tout construire le projet à plusieurs.

Pour prendre contact avec nous : assohaat@gmail.com

Anthony L le 21/08/2015 à 13:43

* Habitat Participatif de la Pernotte !
:)

Anthony L le 21/08/2015 à 13:42

Pour des infos sur l' Habitat Participatif à Besançon :
visitez notre page facebook "Habitat Participatif de la Penotte" !!

garnier le 19/02/2015 à 16:22

Bonjour,

je me permets de signaler que la citation est empruntée à Isaac Newton (ce merveilleux homme de science!):

"Les hommes construisent trop de murs, pas assez de ponts."

bien à vous

Hana le 02/12/2014 à 12:15

La dernière phrase de l'article annonce la perspective "de la fin de 2012". Le sujet mériterait d'être actualisé. Quelle est la situation à ce jour (2 ans plus tard...) de co-cohabitat à Die??

Gogniat Didier le 20/11/2014 à 18:43

L'habitat participatif prend de l'ampleur, répondant à des besoins individuels tout en fédérant une créativité collective! J'accompagne un groupe en Alsace, à Munster, qui vient de se fédérer en association: "Toits partagés". Les décrets de la loi alur devraient paraitre à l'horizon début 2015 (source habicoop).
En avant pour la coopérative d'habitant et autre auto-promotion! Que le CITOYEN puisse poser des actes civique plein de sens et de responsabilité!
Voir aussi : www.vmt (munster en transition). Bon vent!

Gogniat Didier le 20/11/2014 à 18:43

L'habitat participatif prend de l'ampleur, répondant à des besoins individuels tout en fédérant une créativité collective! J'accompagne un groupe en Alsace, à Munster, qui vient de se fédérer en association: "Toits partagés". Les décrets de la loi alur devraient paraitre à l'horizon début 2015 (source habicoop).
En avant pour la coopérative d'habitant et autre auto-promotion! Que le CITOYEN puisse poser des actes civique plein de sens et de responsabilité!
Voir aussi : www.vmt (munster en transition). Bon vent!

Cédric le 26/04/2014 à 12:34

Merci de mettre un coup de projecteur sur cette alternative de façon pragmatique. Les a priori sont encore les principaux freins, et votre rôle de média est décisif pour passer ces barrières.
Dans une thématique très proche, il y a aussi le concept du chantier participatif qui est tout à fait crédible.

Christophe Chabbi le 23/03/2014 à 09:34

Bonjour, merci pour cet horizon positif, bonne continuation

Sam le 13/03/2014 à 19:15

Je ne connaissais pas ces solutions, c'est vraiment idéal et écologique. Je suis directeur d'une société qui propose les outils pour lutter contre les gaspillages d'eau et d'argent. Nous avons aussi une spécialité pour éviter la pollution des nappes phréatiques. http://www.distribution.sewerdev.com
Je suis certain que ça peut intéresser certains lecteurs de découvrir les techniques que nous proposons.

Olivier le 06/03/2014 à 12:25

Il existe des livres plus récents : " vivre en habitat participatif" http://www.editionsalternatives.com/site.php?type=P&id=1134 ; " habitat groupé" http://www.editionsouestfrance.eu/archi-actuelle-habitat-groupe-participatif.html ; "Habitat Groupé, écologie et liens sociaux" http://www.ecoquartier-strasbourg.net/index.php/autopromotion/ouvrages/83-autopromotion-habitat-groupe-ecologie-et-liens-sociaux-bruno-parasote-editions-y-michel.html

Mélusine le 05/03/2014 à 00:35

bonjour! Si le sujet vous intéresse, je conseille la lecture de "Habitat Groupé" aux éditions Terre Vivante (auteur: Christian Lagrange)