Animaux

Fiche pratique : Voyager avec son animal de compagnie

Fiche pratique : voyager avec son animal de compagnie

Partir en voyage avec son chien, chat, furet, ou autre animal de compagnie, ne s’improvise pas. Chaque pays a en effet sa réglementation et, pour traverser les frontières, il convient de se renseigner en amont car certains accès sont souvent limités, voire interdits aux bêtes. Voici la liste de ce à quoi penser pour ne pas de risquer d’amendes ou mettre en danger votre compagnon.

 

PAPIERS

Pour voyager en Europe, en Suisse, votre animal doit posséder un passeport européen. Celui-ci est délivré par un vétérinaire et coûte entre 8€ et 20€ environ. Ce papier n’est pas exigé dans les départements d’outre-mer. Pour les autres pays, il faut en plus se renseigner auprès des ambassades de chaque destination pour connaître les conditions d’entrée spécifiques à chaque animal. Le passeport fourni la preuve que l’animal a bien été vacciné et qu’il est bien identifié. Si l’identification de votre animal a été faite avant le 3 juillet 2011, un tatouage suffit, au-delà de cette date, votre compagnon doit porter une puce électronique.

 

SANTÉ

Pour passer des frontières, le vaccin contre la rage est obligatoire. Des conditions spécifiques s’appliquent pour l’Irlande, Malte, la Finlande et le Royaume-Uni qui exigent que l’animal soit âgé d’au moins trois mois et qu’il soit à jour de son traitement contre l’échinococcose. Ce traitement doit être administré entre 120 et 124h avant l’arrivée dans le pays de destination. Hors Europe, il convient de se renseigner auprès des ambassades pour connaître les spécificités des destinations.  Certaines destinations exigent des mises en quarantaine : Australie, ile Maurice, Malaisie… A l’arrivée, l’animal est placé dans un centre de quarantaine pendant une durée moyenne d’environ 10 jours afin de protéger la population locale contre une contamination de maladie contagieuse.

Prévoir une trousse de secours dédiée à votre compagnon est essentiel : désinfectant, pince à tique, antiparasitaires, compresses…Vétérinaires et pharmaciens spécialisés sauront vous renseigner sur le matériel important.

TRANSPORT

Dans certains pays, il est obligatoire d’avoir sur soi une laisse et une muselière. Ayez donc toujours ces deux accessoires à portée de main. En France, un chien n’a pas besoin d’être en cage pour circuler dans un véhicule, ce qui n’est pas le cas de toutes les destinations. Sur une courte période, ces cages peuvent se louer, y compris celles adaptées aux vols en avion. Elles doivent être aux normes IATA (International Air Transport Association). Les tarifs varient d’une compagnie à une autre en fonction du poids de l’animal et de la destination. Sachez également que certaines compagnies refusent de transporter des chiens de catégorie 1. Dans les trains, nos amis à quatre pattes ne sont pas toujours les bienvenus non plus. Il faut se renseigner auprès des compagnies pour savoir s’ils sont acceptés et payer leur billet si nécessaire.

 

LOGEMENT

C’est certainement le point le plus compliqué, car nombre d’hébergements n’acceptent pas les animaux. Il faut donc demander au cas par cas. Certains sites internet, comme jamaissansmaurice.com, référencent des destinations « pet friendly », où les hôtels acceptent les chats, chiens et autres compagnons. Le plus difficile reste en ville, car à la campagne ou à la montagne, vous trouverez davantage de logements vous acceptant. Mais comme l’offre n’est pas encore suffisamment développée, nombreux sont les propriétaires d’animaux qui optent pour le voyage en camping-car, fourgon ou van aménagé.

Par Marion Paquet

Fiche pratique extraite du hors-série « Avez-vous l’esprit nomade ? Un peu, beaucoup, passionnément ? »


Pour aller plus loin :

www.service-public.fr

www.anivetvoyage.com

www.emmenetonchien.com 

Boutique : je passe à l'acte !

Hors-série 13 - Avez-vous l'esprit nomade ?

12,00 €

Choisir des vacances solidaires

8,00 €

France - 1 abonnement - 1 an - 6 numéros

34,00 €

Kaizen 26 : Voyager autrement

5,00 €

En lien avec le sujet

contenu abonnés

Fiche pratique : Voyager avec son animal de compagnie

Close

Rejoindre la conversation