Facebook is watching you



D’où vient notre dépendance à Facebook ? Est-ce la puissance de l’interface elle-même qui fait de nous des accros (demandes d’ « amis », notifications en rouge, et autres stimuli numériques qui viennent inlassablement titiller nos cerveaux), ou cela est-il significatif d’un symptôme plus profond : notre incapacité à accepter la solitude loin du regard des autres et de la réussite sociale ? Cette dernière hypothèse est celle soutenue par le talentueux dessinateur polonais Pawel Kuczynski, qui voit ses dessins comme « réalistes », malgré « notre époque surréaliste » où la cybersurveillance serait devenue liberticide. Libre à vous de partager…

1pawel-kuczynski 2pawel-kuczynski

Le 2 avril 2015
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Facebook is watching you

Close

Rejoindre la conversation

Anonyme le 26/04/2015 à 15:53

Découverte qui me boulverse, si seulement tout le monde le voyait ainsi...

Kler le 08/04/2015 à 08:02

Des réseaux comme des mondes où l'on pourrait s'inventer plusieurs vies… et n'en vivre aucune. Très belles illustrations de Pawel Kuczynski, merci pour cette découverte !
Belle journée.