Culture & Solidarités

À Prague, des SDF vous font visiter la ville

© Hélène Bienvenu

Le château de Prague, le pont Charles ? N’y pensez plus ! Zuzka, Robert, Karim et leurs comparses, SDF ou anciens SDF, mais surtout guides touristiques, vous font découvrir cette Prague (République tchèque) qui les a vus décrocher… puis rebondir.

« Bienvenue à la gare centrale de Prague ! Imaginez qu’en 1989, c’était l’effervescence ici. La prostitution battait son plein, les seringues circulaient sous le nez de la police et les SDF étaient partout. J’en faisais partie… », révèle Zuzka, 38 ans, manteau rouge et queue-de-cheval. « J’avais des problèmes avec ma mère, j’ai voulu me libérer de son emprise : j’ai essayé presque toutes les drogues, j’ai vécu dix ans dans la rue », se rappelle cette ancienne sans-abri, désormais guide touristique à Prague auprès de l’association Pragulic.

Aujourd’hui, Zuzka s’adresse à une vingtaine de lycéens tchèques accompagnés de leur professeur en visite à Prague. Elle remonte sa manche : « Vous voyez cette veine boursouflée ? Voilà le résultat des injections… » Loquace et déterminée, elle répond sans tabou aux questions qu’on lui pose. « Avez-vous dû voler pour vous fournir en drogue ? », demande timidement Marie, 16 ans. « C’est déjà arrivé que je vole pour m’acheter un peu de nourriture, et j’ai quelquefois fait la manche. Mais, ce que je faisais surtout, c’était recycler la ferraille. » Dans le centre-ville, face à une enseigne flambant neuve d’une grande chaîne de vêtements, Zuzka continue à narrer une Prague d’un autre âge à des adolescents discrets, mais attentifs, et à leurs professeurs emballés par la visite. « À l’époque, ici, il y avait une boîte de nuit où l’on trouvait toutes sortes de substances… Mais, le grand danger, c’est le sida : une fois que c’est dans ton sang, c’est trop tard. Sauf que, quand tu es dépendant, tu ne fais pas toujours attention ; j’ai vu plusieurs de mes amis partir comme ça. Heureusement, les seringues stérilisées sont arrivées, et j’en ai profité. »

Le 11 octobre 2016
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

À Prague, des SDF vous font visiter la ville

Close

Rejoindre la conversation