Agriculture

Tous à la Disco Soupe



La convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir du Disco : voilà LA recette pour sensibiliser au gaspillage alimentaire. Finie la culpabilisation, bienvenue dans l’action citoyenne positive !
 

Encore un concombre biscornu victime d’un délit de sale gueule… il n’est pas le seul. Plus de 30% des aliments comestibles sont jetés tout au long de la chaîne alimentaire. Depuis mars 2012, de joyeux « fanes » de soupes collaboratives clament tout haut ce que beaucoup pensent tout bas : « le gâchis salsifis » et « l’oignon fait la force »!

Proposée à 70 femmes en foyer ou à 400 personnes lors d’un festival à Rennes, la Disco Soupe est une solution anti-gaspi accessible à tous : elle donne vie à des happenings collectifs d’épluchage de fruits et légumes mis au rebut, invendus ou de troisième main, dans une ambiance musicale et festive. Il suffit pour cela de faire la tournée des grossistes ou des supermarchés acquis à la cause, la fin des marchés (sans faire concurrence aux glaneurs dans le besoin) ou mieux encore, de vous fournir directement chez les agriculteurs bio de la région, à l’instar de l’incroyable équipe de Nantes qui a récolté directement dans les champs plus d’une tonne de légumes invendables pour nourrir 6000 personnes.

Une fois arrivés sur place avec ces trésors, les cuistots inventent les recettes pendant que l’équipe de lavage se met au travail. D’autres mettent en place les tables pour accueillir les éplucheurs alertés via les réseaux sociaux ou attirés sur place par la musique, ingrédient clé de la Disco Soupe qui attise même la curiosité des grand-mères, trop heureuses de partager leurs recettes anti-gaspi avec des représentants de la génération Y.

En moins de deux heures, salades d’épinards, betteraves et pommes, gaspacho, guacamole, smoothies à la mangue et à la banane, ravissent un public incrédule devant ce festin issu des délaissés de notre société de consommation… « Rien de tel que de toucher le problème du doigt et de le tailler en petits morceaux pour passer à l’action » témoigne Caroline, co-fondatrice de DS.

Dis’collaboration de bénévoles

L’Association Disco Soupe est née de l’alchimie entre plusieurs membres de la communauté MakeSense.org et le jeune président bon vivant de Slow Food Bastille. Depuis mars 2012, la communauté ne cesse d’accueillir d’enthousiastes éplucheurs partout en France, et même en Corée, au Brésil et depuis septembre 2013 à New York City.

La force de cette communauté tient à la créativité nourrissant tous ceux qui la composent. Avec elle, tout devient possible : un accord avec une

Le 31 janvier 2014
© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Tous à la Disco Soupe

Close

Rejoindre la conversation