Agriculture

Comprendre le secteur de la pêche
pour protéger la vie



Peut-on encore manger du poisson ? Vers quel type de pêche doit-on aller ? Comment protéger le milieu marin ?

Plutôt qu’un modèle prêt à consommer, Kaizen, en lien avec son numéro de novembre-décembre 2014, proposait une soirée pour réfléchir à ces questions cruciales.

Vidéo réalisée par ecoplus.tv.

Quelques extraits :

« L’outil industriel est surdimensionné par rapport à la capacité biologique de la ressource marine. Nous ne sommes donc pas dans une économie de pêche durable. »
Claire Nouvian

« Dans la pêche, nous avons développé une logique extrême, alors que nous savons, depuis 25 ans, que les océans du monde ne peuvent offrir que 10 kg de poisson par an et par habitant. Un Français mange aujourd’hui en moyenne 35 kg de poisson par an ! Comme nous l’affirmons avec la Plateforme Petite Pêche, pour pouvoir pêcher moins et mieux, il faut pouvoir vendre un peu plus cher. »
Charles Braine

« Pour agir, en tant que consommateur, il faut varier les espèces consommées, trouver des AMAP, s’intéresser aux labels vraiment sérieux comme MSC et Artysanal. »
Claire Nouvian

« Le principe de Poiscaille est de supprimer les intermédiaires de la chaîne. »
Charles Guirriec

 


Lire aussi : Comment acheter son poisson ?

Lire aussi : Charles Braine, un militant pêcheur

Lire aussi : Protéger les océans profonds

Boutique : je passe à l'acte !

France - 1 abonnement - 1 an - 6 numéros

34,00 €

Débuter son potager en permaculture - Acte 1

8,00 €

Faire progresser son potager en permaculture - Acte 2

8,00 €

Faire connaissance avec les légumes

10,00 €

En lien avec le sujet

contenu abonnés
contenu abonnés
| Agriculture biologique

Achetons mieux, achetons groupé

| Économie sociale et solidaire

L’économie du partage couleur café

Comprendre le secteur de la pêche
pour protéger la vie

Close

Rejoindre la conversation