Acheter éthique pour Noël

Par Pascal Greboval et Aude Raux, le 14 décembre 2020



Tous les ans, nous sommes tentés pour ne plus offrir de cadeaux à Noël. Question de cohérence. Être en accord avec ses valeurs. Ne plus surconsommer.

Et puis au dernier moment, on craque.

Il n’y a pas à juger.

L’acte d’offrir ou de recevoir est source de plaisir.

Cependant, on peut être attentif à ce que l’on offre. Et tenter de rester éthique.

Comment ?

Le plus simple, pour commencer, est de lister ce qu’on peut éviter.

Éviter les mastodontes du Web

En premier lieu : fuir Amazon. Pourquoi ? Parce c’est le levier le plus facile et peut-être le moins connu du public. En résumé : le leader du e-commerce pratique une concurrence déloyale en jouant sur ses frais de port, qui sont quasi gratuits. Exemple très concret : si vous commandez un hors-série Kaizen « Zéro déchet de A à Z » sur cette plateforme, les frais de port vous seront facturés 0,01 euro. Si vous le commandez sur notre boutique, il vous en coûtera 3 euros. (Or on ne peut pas interdire à Amazon de vendre nos hors-séries).

Quel est le modèle économique et social en jeu ? Grâce à une optimisation fiscale très affinée, Amazon paye très peu d’impôt par rapport au CA réalisé. En pratiquant des conditions salariales dignes du XIXe siècle, et contrairement à la doxa ambiante, Amazon détruit de l’emploi. Ce constat n’émane pas d’un syndicaliste, mais de l’ancien secrétaire d’État au numérique. Selon Mounir Mahjoubi, en effet, Amazon détruit plus d’emplois qu’il n’en crée : 7 900 postes perdus en 2018, par exemple.

À cela s’ajoute une empreinte carbone colossale. À elle seule, la branche Amazon Web Services (les


© Kaizen, explorateur de solutions écologiques et sociales

Soutenir Kaizen Magazine, c'est s'engager dans un monde de solutions.

Notre média indépendant a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Faites un don et supportez la presse indépendante !

JE FAIS UN DON

Acheter éthique pour Noël

Close

Rejoindre la conversation